Resources

La plateforme nationale camerounaise pour les peuples autochtones des forêts se réunit pour sa deuxième Assemblée Générale

Les 23 et 24 juillet, sous le couvert de la forêt communautaire Nomedjo à Lomié, la plateforme Gbabandi s'est réunie pour sa deuxième Assemblée Générale. Gbabandi comprend actuellement huit organisations autochtones, et plus de 100 Baka et Bagyeli ont participés à cette réunion de deux jours, venant de différentes régions forestières du Cameroun.

Défis et perspectives liés à l’appropriation de la foresterie communautaire en RoC

En l’absence d’un régime foncier qui établit des droits de propriété collective suffisamment clairs, la foresterie communautaire apparait actuellement comme l’option la plus efficace pour sécuriser les droits de tenure foncière coutumière au Congo. Mais dépit des opportunités offertes par la foresterie communautaire aux CLPA pour la sécurisation des droits fonciers coutumiers et l’amélioration des moyens de subsistance, plusieurs défis et contraintes liés à la précarité des régimes fonciers ainsi qu’à la superposition des tenures foncières subsistent.

Terre sans titre - les Bagyeli d'Océan

Au cours des 3 dernières années, quatre communautés bagyeli autochtones ont cartographié et surveillé leurs forêts afin de garantir les droits sur les terres dont elles dépendent pour survivre.

BLOG: Apprentissages sur le genre dans le bassin du Congo

En tant qu’organisation de défense des droits humains, la justice entre les sexes est un principe fondamental de notre travail. Nous sommes depuis longtemps conscients des obstacles à la participation effective des femmes, à leur implication dans les processus décisionnels, et des autres violations des droits humains auxquelles elles sont confrontées en raison de leur sexe.

BLOG: « Sans notre forêt, nous n'avons pas de vie, nous disparaissons »

Un membre d'une des communautés baka du Cameroun dans la région de Ngoyla Mintom, parle d'être chassé de ses forêts ancestrales et des problèmes auxquels son peuple est confronté quotidiennement, à cause du manque de droits fonciers et du manque d'accès à la nourriture, médecine et éducation.

Propriété communautaire au Kenya – Risques et possibilités

La présentation jointe (disponible uniquement en anglais) a été exposée lors d’un « Forum communautaire sur la réduction des menaces à la sécurité foncière des communautés au Kenya », qui s’est tenu à Nairobi les 14 et 15 juin 2018.

Properti Masyarakat di Kenya – Risiko & Peluang

Presentasi terlampir dibuat dalam acara 'Forum Komunitas tentang Membatasi ancaman terhadap keamanan lahan masyarakat di Kenya', yang diadakan di Nairobi antara tanggal 14 dan 15 Juni 2018.

Les peuples autochtones en Ouganda rendent public le Mémorandum de Kisoro – un document historique présentant leurs droits

À la fin de trois journées intenses de discussion, d'échanges et de rédaction, des représentantes des peuples ik, tepeth, batwa, benet et ngikarimajong ont rendu public le Mémorandum de Kisoro, une déclaration définitive de leurs droits et de leurs attentes en matière de soutien de la part de leur gouvernement et d’autres acteurs, dont le système des Nations Unies.

Qu’adviendra-t-il des Sengwer et du projet WaTER de l’UE ?

Les violences subies par les Sengwer aux mains du KFS se sont poursuivies, mais plusieurs événements et rapports qui ont suivi les faits ont souligné qu’une refonte complète du projet WaTER financé par l’UE est nécessaire avant qu’il ne puisse reprendre.

Perempuan Sengwer dari hutan Embobut meminta bantuan

Sudah lebih dari 22 kali sekarang komunitas kami telah diusir secara paksa dari tanah leluhur kami di hutan Embobut, Bukit Cherangany, oleh Dinas Kehutanan Kenya (KFS), sebuah instansi pemerintah yang seharusnya bertanggung jawab atas perlindungan hutan di negara ini.