Resources

La plateforme nationale camerounaise pour les peuples autochtones des forêts se réunit pour sa deuxième Assemblée Générale

Les 23 et 24 juillet, sous le couvert de la forêt communautaire Nomedjo à Lomié, la plateforme Gbabandi s'est réunie pour sa deuxième Assemblée Générale. Gbabandi comprend actuellement huit organisations autochtones, et plus de 100 Baka et Bagyeli ont participés à cette réunion de deux jours, venant de différentes régions forestières du Cameroun.

Terre sans titre - les Bagyeli d'Océan

Au cours des 3 dernières années, quatre communautés bagyeli autochtones ont cartographié et surveillé leurs forêts afin de garantir les droits sur les terres dont elles dépendent pour survivre.

BLOG: « Sans notre forêt, nous n'avons pas de vie, nous disparaissons »

Un membre d'une des communautés baka du Cameroun dans la région de Ngoyla Mintom, parle d'être chassé de ses forêts ancestrales et des problèmes auxquels son peuple est confronté quotidiennement, à cause du manque de droits fonciers et du manque d'accès à la nourriture, médecine et éducation.

BLOG: «Sin nuestro bosque no tenemos vida, desaparecemos»

Un miembro de una de las comunidades Baka de la zona de Ngoyla Mintom de Camerún, habla de ser expulsado ​​de su bosque ancestral y de los problemas a los que se enfrenta su pueblo a diario a por la falta de derechos territoriales y la falta de acceso a alimentos, medicinas y educación.

Solutions de chaine d’approvisionnement pour les peuples et les forêts

​​​​​​​Les délégués du forum sur «les droits de l'homme, la déforestation et les chaînes d'approvisionnement» sont en visitent à Paris pour interpeller les gouvernements et les entreprises à mettre en place des mesures fortes pour la protections des communautés et leurs forêts.

Les défenseurs des droits humains et des peuples autochtones en visite dans l'UE appellent à une meilleure protection des droits dans le secteur des produits agricoles et à des politiques « sans déforestation » de commerce et d'investissement

AMSTERDAM- (15 février 2018) Quatorze dirigeants et défenseurs des droits humains provenant de pays forestiers ont lancé aujourd'hui un appel à l'action et un rapport complet sur les mesures à prendre pour protéger les défenseurs des droits humains et proposer des solutions axées sur les dr

Defensores de los derechos humanos e indígenas que visitan la UE exigen protecciones para los derechos más sólidas en las empresas de productos agrícolas y en las políticas para el comercio y la inversión libre de deforestación

A delegation of 14 indigenous leaders and human rights defenders from Africa, Asia, and South America have written a statement to the EU, after a 3-day forum on local solutions for closing the gap between policy and practice in the global agro-commodity trade.