Resources

Maintien des injustices : la poursuite d’expulsions inutiles et du déplacement des communautés sengwer d’Embobut

La communauté sengwer d’Embobut a été dispersée, et une bonne partie vit encore dans ses forêts et clairières sur les hauteurs des montagnes de Cherangany Hills, malgré les expulsions du Service forestier du gouvernement du Kenya (KFS). Ses membres s’y cachent face au harcèlement des gardes forestiers, aux incendies des maisons temporaires qui sont devenues les leurs, et à la destruction des biens essentiels des ménages, ainsi que face à la menace d'arrestations, en dépit de l'existence d'une injonction de la Cour suprême interdisant ce harcèlement et ces expulsions.

Violations des droits humains et agro-industrie – Que justice soit faite immédiatement pour les communautés affectées !

Des groupes de défense des droits humains inquiets se sont réunis à l’occasion de la 5e Réunion régionale sur les droits humains et l’agro-industrie en Asie du Sud-est

Les incendies de forêt ravageurs en Indonésie et les nombreuses exécutions extrajudiciaires liées aux accaparements de terres de l’agro-industrie dans toute l’Asie du Sud-est ont fait les gros titres dans le monde entier. Ces violations choquantes des droits humains fondamentaux des peuples ont contraint des groupes de défense des droits humains préoccupés à se rassembler à l'occasion de la 5e Réunion régionale sur les droits humains et l’agro-industrie en Asie du Sud-est les 5 et 6 novembre 2015 à Puerto Princesa, sur l’île de Palawan aux Philippines.

La situation des peuples autochtones au Paraguay : leurs terres et les lois qui les protégeraient

Le 12 novembre 2015, le Forest Peoples Programme (FPP) et son partenaire au Paraguay, la Federación por la Autodeterminación de los Pueblos Indígenas (FAPI) ont publié un ensemble de rapports décrivant la situation actuelle des peuples autochtones, de leurs terres, ressources et territoires au Paraguay, ainsi que le cadre juridique national censé respecter, promouvoir et protéger leurs droits. Beaucoup ont affirmé que le dernier grand « accaparement » des terres, ressources et territoires autochtones ne viendra pas des grands projets d’infrastructures, mais des initiatives de conservation et de protection des ressources.

Le PNUD adopte de nouvelles normes sociales et environnementales : une initiative bienvenue qui sort du lot

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a adopté et fait entrer en vigueur (à compter du 1er janvier 2015) les nouvelles normes environnementales et sociales (NES ou Normes). Elles s’accompagnent d’une révision de la Procédure d’examen préalable social et environnemental et de deux nouveaux mécanismes de conformité et de responsabilisation : le Mécanisme de réponse aux parties prenantes et le Mécanisme de conformité aux normes environnementales et sociales (ainsi qu’une Unité chargée du respect des normes sociales et environnementales (URNES)).

Trousse d'information sur les droits des femmes autochtones

Forest Peoples Programme a développé cette trousse d'information pour afin d'aider les femmes autochtones d'Afrique à mieux comprendre le système africain des droits de l'homme et des peuples et les façons de s'impliquer auprès de ses mécanismes pour assurer une meilleure protection de leurs droits.