Resources

Défis et perspectives liés à l’appropriation de la foresterie communautaire en RoC

En l’absence d’un régime foncier qui établit des droits de propriété collective suffisamment clairs, la foresterie communautaire apparait actuellement comme l’option la plus efficace pour sécuriser les droits de tenure foncière coutumière au Congo. Mais dépit des opportunités offertes par la foresterie communautaire aux CLPA pour la sécurisation des droits fonciers coutumiers et l’amélioration des moyens de subsistance, plusieurs défis et contraintes liés à la précarité des régimes fonciers ainsi qu’à la superposition des tenures foncières subsistent.

Terre sans titre - les Bagyeli d'Océan

Au cours des 3 dernières années, quatre communautés bagyeli autochtones ont cartographié et surveillé leurs forêts afin de garantir les droits sur les terres dont elles dépendent pour survivre.

Rapport de lancement du projet « Navigateur Autochtone, données des Peuples Autochtones »

Du 10 au 15 septembre 2017, s’est tenu à Yaoundé, dans la salle de conférence du Monastère Bénédiction du Mont Fébé, l’atelier de lancement du projet « Navigateur Autochtone : Données des Peuples Autochtones », co-organisé par Forest Peoples Programme (FPP) et l’Association Okani, avec l’appui financier de l’Union Européenne (UE). Cet évènement a connu la participation de la plateforme GBABANDI (des membres de l’ASBAK, ABAWONI, ADEBAKA, ABEGUENI, ARBO, Bouma Bo Kpode, CADDAP, l’Association Okani), et des médias.

Derrière la voile: transparence, l'accès à l'information et droits communautaires dans le secteur forestier au Cameroon

En 2010, le Cameroun et l’Union européenne ont signé un Accord de partenariat volontaire (APV) sur l’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux des bois et produits dérivés. Un élément en apparence positif mis en évidence par l'Union européenne et les organisations de la société civile a été l'inclusion d’une « annexe sur la transparence » dans le document, qui avait pour but de « mettre les informations à la disposition du public afin d'améliorer la transparence et l'obligation de rendre compte».

Bulletin d'information FPP Juillet 2013 (PDF Version)

Chers amis,

La reconnaissance mutuelle, le respect mutuel et les avantages réciproques figurent parmi les attributs souhaitables de toute relation humaine. Les peuples autochtones et les autres peuples des forêts s’attendent eux aussi à trouver ces qualités dans leurs relations avec des tiers, qu’il s’agisse de gouvernements, d’entreprises privées, d’ONG ou d’autres organisations et communautés de peuples autochtones. Cette édition du bulletin d’information du Forest Peoples Programme rend compte du statut de diverses relations entre les peuples des forêts et différentes institutions, au fur et à mesure de leur établissement, mise à l’épreuve ou rupture, suite à des revendications en faveur du respect des droits humains fondamentaux, de la justice sociale et de la solidarité.

Bulletin d'information FPP Février 2013 (PDF Version)

Chers amis, 

Chaque fois que quelqu’un observe qu'une solution est contrecarrée par un « manque de volonté politique », je me demande systématiquement : de quelle volonté politique s’agit-il et quels sont les intérêts qui agissent en faveur du contraire ? 

FPP Bulletin d'Information Avril 2012 (PDF Version)

Chers amis,

La violence continue, parfois subtile, de la conservation et du développement à l’égard des peuples autochtones se poursuit, en toute impunité, même aux niveaux les plus élevés, par les institutions en apparence les plus dignes des Nations Unies.

FPP Bulletin d'Information Octobre 2011 (PDF Version)

Chers amis,

Que ce soit en Afrique, en Asie ou en Amérique latine, les peuples des forêts s’élèvent contre les violations continues de leurs droits, imposées par des projets de développement et de conservation qui ne tiennent aucun compte de leurs intérêts et ne leur accordent pas la parole. Leur position va au-delà de la résistance et met l’accent sur leurs propres modes de gestion de leurs vies, de leurs terres et de leurs forêts.