Resources

Supply Chain Solutions for People and Forests

Delegates from the 'Closing the Gap' forum on human rights, deforestation and supply chains are visiting Paris to call on governments and companies to put in place strong rights protections for communities and their forests, and share a set of technical recommendation they have developed for achieving this.

Solutions de chaine d’approvisionnement pour les peuples et les forêts

​​​​​​​Les délégués du forum sur «les droits de l'homme, la déforestation et les chaînes d'approvisionnement» sont en visitent à Paris pour interpeller les gouvernements et les entreprises à mettre en place des mesures fortes pour la protections des communautés et leurs forêts.

Les défenseurs des droits humains et des peuples autochtones en visite dans l'UE appellent à une meilleure protection des droits dans le secteur des produits agricoles et à des politiques « sans déforestation » de commerce et d'investissement

AMSTERDAM- (15 février 2018) Quatorze dirigeants et défenseurs des droits humains provenant de pays forestiers ont lancé aujourd'hui un appel à l'action et un rapport complet sur les mesures à prendre pour protéger les défenseurs des droits humains et proposer des solutions axées sur les dr

Durban COP 17: UNFCCC fudges decision on climate finance and makes little progress on REDD+ safeguard implementation

Parties to the United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC) at their recent COP17 did not support performance indicators for reporting on the implementation of indigenous peoples’ rights in REDD+. However, they did recognise that REDD+ benefits have to go beyond carbon to include biodiversity conservation and support for local livelihoods.

Forest Peoples Programme, with a delegation of indigenous peoples from Guyana, Kenya, Cameroon, Suriname and Peru, attended preparatory negotiations and the 17th Conference of the Parties of the UNFCCC in Durban, South Africa, in late November/early December 2011. The main purpose of FPP’s attendance was to support the Indigenous Peoples’ Caucus and closely follow negotiations on REDD+ safeguards and finance. 

CdP 17 à Durban : la CCNUCC esquive une décision sur le financement du climat et n’accomplit que des progrès limités concernant la mise en œuvre des mesures de sauvegarde REDD+

Lors de la récente CdP 17, les parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) n’ont pas soutenu les indicateurs de performance pour rendre compte de la mise en œuvre des droits des peuples autochtones dans REDD+. Toutefois, elles ont reconnu que les avantages REDD+ doivent aller au-delà du carbone et inclure la conservation de la biodiversité et le soutien aux moyens de subsistance locaux.

Le Forest Peoples Programme, avec une délégation de peuples autochtones du Guyana, du Kenya, du Cameroun, du Suriname et du Pérou, a participé aux négociations préparatoires et à la 17e Conférence des Parties à la CCNUCC à Durban, en Afrique du Sud, fin novembre/début décembre 2011. La présence du FPP avait pour objectif principal de soutenir l’Assemblée des peuples autochtones et de suivre de près les négociations concernant les mesures de sauvegarde et le financement REDD+.

Suriname: Association of Saramaka Authorites and FPP Request to UN Committee on the Elimination of Racial Discrimination under the Urgent Action and Early Warning procedures, January 2012

Association of Saramaka Authorites and FPP request to the UN Committee on the Elimination of Racial Discrimination (CERD) under the Urgent Action and Early Warning procedures made in relation to Suriname's failure to implement the Saramaka People v. Suriname judgment of the Inter-American Court of Human Rights (IACHR).

Inter-American Court of Human Rights adopts compliance orders in the Saramaka People v. Suriname case, 23 Nov 2011

On 23 November 2011, the Inter-American Court of Human Rights adopted
compliance orders in the Saramaka People v. Suriname case. The Court finds that Suriname has failed to comply with the most important of its orders made in the 2007 judgment; holds that Suriname is in some respects "in direct contravention of the Court's decision and, accordingly, of the State's international treaty obligations;" and decides to convene a hearing on the case during 2012. Click here to read the IACHR Order

Lessons from the field: REDD+ and the rights of indigenous peoples and forest dependent communities

In October 2011, Forest Peoples Programme (FPP) conducted a survey of our local partners asking them to pinpoint key experiences and emerging lessons learned in relation to REDD+ and rights issues over the last three years. Partners who contributed include the Centre for Environment and Development (CED) and Association Okani (Cameroon), CEDEN (DRC), Foundation for the Promotion of Traditional Knowledge (Panama), Amerindian Peoples Association (Guyana), Association of Village Leaders in Suriname, Association of Saamaka Authorities (Suriname), AIDESEP (Peru), Federation for the Self-Determination of Indigenous Peoples (Paraguay) and Scale-up, Pusaka and FPP field staff (Indonesia). Observations and lessons are also drawn from workshops with local partners, field studies and issues stemming from indigenous peoples’ representatives in dialogues with national and international REDD+ policy-makers. Key observations and lessons are summarised below.

Enseignements tirés des études sur le terrain : la REDD+ et les droits des peuples autochtones et des communautés tributaires de la forêt

En octobre 2011, Forest Peoples Programme (FPP) a mené une enquête d'opinion auprès de ses partenaires locaux leur demandant d'identifier avec précision les expériences déterminantes et les enseignements tirés concernant la REDD+ et les questions afférentes aux droits, durant les trois dernières années. Les partenaires qui y ont pris part sont le Centre pour l’environnement et le développement (CED) et l'Association Okani (Cameroun), CEDEN (RDC), la Foundation for the Promotion of Traditional Knowledge (Panama), l'Amerindian Peoples Association (Guyana), l'Association of Village Leaders à Suriname, l'Association of Saamaka Authorities (Suriname), l'AIDESEP (Pérou), la Federation for the Self-determination of Indigenous Peoples (Paraguay) et les agents locaux de Scale-up, de Pusaka et du FPP (Indonésie). Un résumé des observations et des enseignements de première importance est présenté ci-après.  Des observations et des enseignements sont également tirés d'ateliers de travail avec les partenaires locaux, d’études sur le terrain et des questions découlant des débats qu'ont eus les représentants des peuples autochtones avec des décideurs nationaux et internationaux REDD+. 

Prix Goldman pour l’environnement 2009 décerné aux Saramaka

Lors d’une cérémonie à San Francisco, ce prix a été décerné aux leaders de la communauté marronne saramaka pour leur travail sur l’affaire du peuple saramaka contre le Suriname de 2007, jugée par la Cour interaméricaine des droits de l’homme. Cette affaire a finalement conduit à une décision déterminante pour les peuples autochtones et tribaux des Amériques en matière de contrôle de l'exploitation des ressources sur leurs territoires.