Resources

Press Release: New study shows REDD may marginalize Indigenous Peoples and local communities in Cameroon

A new report by Forest Peoples Programme gives a critical and in-depth overview of the social aspects of projects intended to Reduce Emissions from Deforestation and Forest Degradation (REDD) in Cameroon. REDD and Rights In Cameroon: A review of the treatment of Indigenous Peoples and local communities in policies and projects shows that Indigenous Peoples and local communities are unlikely to gain from REDD as it stands and they might even be harmed by it.

Even though Cameroon’s national “REDD readiness” process is only in its first stages, so-called “pilot” or sub-national REDD projects are proliferating all over the country, potentially affecting 30% of forested land. Many organisations are jumping into REDD projects without necessarily thinking about the people who live in, and have been caring for, these forests.

Communiqué de presse : Une nouvelle étude indique que la REDD pourrait marginaliser les peuples autochtones et les communautés locales au Cameroun

Un nouveau rapport du Forest Peoples Programme propose une analyse critique détaillée des aspects sociaux des projets visant à la Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD) au Cameroun. « La REDD et les droits au Cameroun : Analyse du traitement réservé aux peuples autochtones et aux communautés locales dans les politiques et projets de REDD » constate qu’il est peu probable que les peuples autochtones et les communautés locales bénéficient de la REDD telle qu’elle est actuellement définie et qu’elle pourrait même leur nuire.

Bien que le processus national de « préparation à la REDD » au Cameroun n'en soit qu'aux premières étapes, les projets REDD sous-nationaux, dits projets REDD « pilote », prolifèrent dans l’ensemble du pays, et pourraient affecter 30% des terres forestières. De nombreuses organisations se lancent dans des projets REDD sans penser nécessairement aux personnes qui vivent dans ces forêts et qui en prennent soin depuis longtemps.