Recursos

Rencontre avec un partenaire: Réseau CREF - « les écosystèmes forestiers au profit de l’Homme »

Célébrer 10 années à défendre les droits des communautés forestières et à conserver les forêts en RDC

Le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers (Réseau CREF) est une association sans but lucratif, créé le 20 mai 2003 à  Kanyabayonga, territoire de Lubero, dans la province du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC). Il s’agit d’un réseau d’organisations non gouvernementales, reparties dans six territoires (Walikale, Masisi, Nyiragongo, Rutshuru, Lubero et Beni) et trois villes (Beni, Butembo et Goma) de la province du Nord Kivu, RDC. Le FPP travaille avec le Réseau CREF depuis bientôt deux ans, lorsque ce dernier a été retenu en 2011 parmi les ONG partenaires pour la mise en œuvre du projet « Financement de la REDD, Droits Humains et Développement Economique pour la Réduction Durable de la Pauvreté des Communautés Forestières en République Démocratique du Congo (RDC). 

À l’occasion du 10ème anniversaire du Réseau CREF, son directeur, Alphonse MUHINDO VALIVAMBENE s’est entretenu avec FPP sur la mission de l’organisation, ses objectifs et ses plans futurs.

Affiches « Consentement libre, préalable et éclairé »

Dans le cadre de son projet : « Financement de la REDD, droits humains et développement économique pour une réduction durable de la pauvreté des communautés des forêts de la République démocratique du Congo (RDC) », Forest Peoples Programme (FPP) et ses partenaires en RDC: Actions pour les Droits, l’Environnement et la Vie (ADEV), le Centre d’Accompagnement des Autochtones Pygmées et Minoritaires Vulnérables (CAMV), le Cercle pour la Défense de l’Environnement (CEDEN) et le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Écosystèmes Forestiers (Réseau CREF) ont développé des affiches sur le droit au consentement libre, préalable et éclairé. Ces affiches ont été conçues à l’intention des communautés locales et peuples autochtones et décrivent par le biais d’images et de courts textes les étapes d’un processus respectueux de leur droit au consentement libre, préalable et éclairé relativement aux projets susceptibles d’affecter leurs terres, territoires et ressources naturelles.

La protection du droit à la terre, territoire et ressources naturelles en droit international et régional africain: Trousse d’information à l’intention des ONG de la République Démocratique du Congo

Cette trousse d’information traite de la protection du droit à la terre, territoires et ressources naturelles en droit international et en droit régional africain. Elle vise à fournir aux ONG de l’information brève et accessible sur le cadre juridique relatif aux droits des peuples autochtones et des communautés locales en RDC en ce qui a trait à leurs terres, territoires et ressources naturelles. Elle présente également de l’information utile sur les mécanismes internationaux et régionaux qui peuvent être utilisés par les ONG et les peuples autochtones et les communautés locales avec lesquels elles travaillent pour revendiquer leurs droits et faire le plaidoyer afin que le gouvernement de la RDC respecte ses obligations juridiques internationales et régionales.