Guide du parajuriste communautaire environnemental Congolais

Guide du parajuriste communautaire environnemental Congolais
Guide du parajuriste communautaire environnemental Congolais

Guide du parajuriste communautaire environnemental Congolais

En République Démocratique du Congo (RDC), des millions de communautés et de peuples autochtones ne bénéficient pas d'une reconnaissance juridique appropriée de leurs droits en raison de la pauvreté, du manque d'accès à l'information, des stéréotypes et de la stigmatisation. En réponse à cet état de fait, Forest Peoples Programme soutient un réseau de facilitateurs communautaires, appelés communément Parajuristes, pour aider les communautés  à utiliser la loi pour défendre leurs droits. 

Un aspect essentiel du travail de Forest Peoples Programme en RDC est de soutenir l'autonomisation juridique des peuples forestiers. Cette forme d'autonomisation juridique consiste à donner aux communautés les outils nécessaires pour être en mesure d’assurer leur propre défense ainsi que  la capacité d'exercer leurs droits, que ce soit individuellement  ou en tant que membres d'une communauté. Il s'agit là d’une question de  justice  et surtout de veiller à ce que la loi ne se limite pas seulement aux livres et ne soit pas uniquement cantonnée dans les  salles d'audience, mais qu’elle soit  plutôt disponible et accessible à tous y compris les plus vulnérables et marginalisés.

Grâce à une série de formations et de sessions de renforcement des capacités qui ont permis d'explorer les principes juridiques fondamentaux, le suivi des droits de l'homme et les mécanismes régionaux et internationaux de protection des droits de l'homme, FPP, en collaboration avec six ONG locales travaillant dans huit provinces de la RDC, a aidé les communautés à créer un réseau de parajuristes communautaires qui utilisent des connaissances juridiques de base, ainsi que la médiation, les stratégies organisationnelles, l'éducation et le plaidoyer pour rechercher des solutions concrètes aux cas de violations des droits des communautés. Ces parajuristes constituent un pont entre la loi et la vie en communauté et forment une ligne de front dynamique et créative qui peut impliquer les institutions formelles et traditionnelles et faciliter le travail communautaire sur une base permanente.

FPP se réjouit de pouvoir enfin publier ce Guide du parajuriste communautaire environnemental Congolais en tant qu'outil d'autonomisation  juridique pour les facilitateurs communautaires et en tant que contribution au travail continu visant à soutenir les efforts des peuples forestiers pour devenir propriétaires de leurs terres.