Ressources

Maintien des injustices : la poursuite d’expulsions inutiles et du déplacement des communautés sengwer d’Embobut

La communauté sengwer d’Embobut a été dispersée, et une bonne partie vit encore dans ses forêts et clairières sur les hauteurs des montagnes de Cherangany Hills, malgré les expulsions du Service forestier du gouvernement du Kenya (KFS). Ses membres s’y cachent face au harcèlement des gardes forestiers, aux incendies des maisons temporaires qui sont devenues les leurs, et à la destruction des biens essentiels des ménages, ainsi que face à la menace d'arrestations, en dépit de l'existence d'une injonction de la Cour suprême interdisant ce harcèlement et ces expulsions.

Dialogue du Forest Peoples Programme sur les mesures, notifications et vérifications (MNV) communautaires

Du 16 au 19 novembre 2015, le FPP, en collaboration avec ses partenaires locaux de toute la région africaine, a organisé à Yaoundé au Cameroun une réunion sur la surveillance et les mesures, notifications et vérifications (MNV). L’objectif de cette réunion sur les MNV était d’élaborer une approche commune à la surveillance communautaire et de définir des indicateurs et outils appropriés pour les MNV que le FPP et ses partenaires peuvent intégrer dans les différentes initiatives sur le terrain visant à garantir les droits des communautés forestières.

Jusqu'à 20 000 personnes pourraient être déplacées par le barrage d’Inga en RDC

En mars 2014, le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale approuvait définitivement un financement à hauteur de 73 millions de dollars américains pour la construction du barrage Inga 3 sur le fleuve Congo dans la province du Bas-Congo, dans la RDC. Le barrage Inga 3 constitue la première phase d’un vaste programme visant à créer le réseau hydroélectrique le plus important et le plus puissant au monde, qui dépassera même le barrage des Trois-Gorges en Chine. Comprenant un mur de barrage et six centrales hydroélectriques, il entraînera l’inondation de la vallée de Bundi, pour la transformer en un gigantesque lac parallèle au fleuve Congo.

Trousse d'information sur les droits des femmes autochtones

Forest Peoples Programme a développé cette trousse d'information pour afin d'aider les femmes autochtones d'Afrique à mieux comprendre le système africain des droits de l'homme et des peuples et les façons de s'impliquer auprès de ses mécanismes pour assurer une meilleure protection de leurs droits. 

Protéger les droits fonciers des peuples autochtones et des communautés locales en RDC : perspectives et défis du décret sur la foresterie communautaire signé récemment

Des progrès significatifs ont été accomplis au cours des derniers mois dans la protection des droits relatifs aux forêts communautaires dans la République démocratique du Congo. Le 2 août 2014, le décret sur la foresterie communautaire (CFD), attendu de longue date, a enfin été signé par le Premier Ministre congolais. Ce décret est considéré comme constituant une amélioration importante au régime foncier et au régime de gouvernance forestière en RDC. Les organisations de la société civile ainsi que les communautés autochtones et locales attendaient ce décret avec beaucoup d'espoir depuis l'adoption du Code forestier en 2002, qui ouvrait la voie à un nouveau cadre de gouvernance de la forêt.*