Ressources

Réunion du Global Shrimp Network à Khulna, Bangladesh, février 2010

Avec la croissance rapide de la production industrielle de crevettes, de nombreux systèmes de certification de label écologique ont vu le jour, leur objectif étant d'améliorer cette industrie. Néanmoins, la prise en compte significative des droits humains est rarement effective lors de la définition de ces programmes. Le Forest Peoples Programme (FPP) continue à travailler avec les réseaux de communautés côtières afin d'exercer une sensibilisation aux problèmes de l'aquaculture industrielle et de promouvoir une prise en considération significative des droits humains dans le développement des futurs programmes de label écologique.

Un nouveau film dévoile la privatisation des forêts côtières de l'Indonésie

"Selling the Seas" (La Vente des mers), un film produit par The Ecologist Film Unit avec l'ONG indonésienne KIARA et le FPP montre l'opposition publique croissante aux plans du gouvernement indonésien pour défricher 700 000 hectares supplémentaires de côtes, constituées principalement de mangroves, des plans qui menacent les moyens d'existence des pêcheurs et d'autres peuples côtiers. KIARA a demandé aux supermarchés du nord et aux organismes certificateurs d'accorder plus d'attention aux coûts sociaux et environnementaux élevés de la production industrielle inadéquate des différentes espèces de crevettes. Lien au film au site web de The Ecologist (disponible seulement en anglais)