Vidéo : atelier sur l’utilisation coutumière durable lors de la Conférence du Réseau mondial autochtone

Le Professeur Stephan Schnierer effectuant une présentation lors de l’Atelier sur l’utilisation coutumière durable
By
Pernilla Malmer (SwedBio)

Vidéo : atelier sur l’utilisation coutumière durable lors de la Conférence du Réseau mondial autochtone

La Conférence inaugurale du Réseau mondial autochtone (WIN) s’est tenue à Darwin, en Australie, du 26 au 31 mai 2013. La conférence avait pour objectif de jeter des bases solides pour bâtir un réseau de gestionnaires des terres et des mers novateur et durable, avec un programme axé sur les peuples autochtones et les communautés locales jouant un rôle actif dans la gestion des environnements naturels qui se rassemblent, tissent des liens et échangent des récits et des expériences. Pour en savoir plus concernant le WIN : http://www.worldindigenousnetwork.net/ 

Le FPP a organisé et dirigé un atelier lors de la conférence, en collaboration avec le Forum international des peuples autochtones sur la biodiversité (IIFB) et le secrétariat de la CDB, qui portait sur l’utilisation coutumière durable (article 10c de la CDB). L’objectif de la session était de mettre sur pied un réseau diversifié et solide de peuples autochtones et de communautés locales qui s’intéressent et s’engagent à travailler sur les questions relatives à l’article 10(c) aux échelons local, national et mondial, et qui souhaitent partager des informations et apporter régulièrement des contributions. Il existe déjà un « réseau 10c » ad hoc au sein du Forum international des peuples autochtones sur la biodiversité (IIFB), mais ce réseau pourrait tirer le plus grand parti des nouvelles expériences et avis de membres supplémentaires. 

La session avait également pour objectif la sensibilisation et le partage d’informations au sujet de la CDB en général, et en particulier au sujet d’aspects importants de la CDB relatifs aux peuples autochtones et communautés locales, tels que les articles 8 j) et 10 c) sur les connaissances traditionnelles et l’utilisation coutumière de la biodiversité, ainsi que sur les moyens et possibilités de participer au processus. Des présentations ont été données par M. John Scott, responsable de programme sur les connaissances traditionnelles pour la CDB, et le Professeur Stephan Schnierer, chercheur autochtone de la Southern Cross University de Lismore, en Nouvelles Galles du Sud, qui dirige actuellement une équipe de recherche sur la pêche culturelle autochtone, et est également l’un des principaux membres du groupe de l’IIFB sur l’article 10c. 

La présentation de l’atelier, ainsi qu’une vidéo de l’ensemble de l’atelier, peuvent être téléchargés sur le site web du WIN : http://www.worldindigenousnetwork.net/win-conference-darwin-2013/cbd-side-event-expanding-and-strengthening-an-indigenous-and-local-community-network-on-customary-sustainable-use-cbd-article-10c 

Pour ce qui est des étapes qui suivront la conférence, les retours d’information sur un document d’orientation seront utilisés pour modeler l’avenir du WIN. Les commentaires sur le document d’orientation (également disponible en français et en espagnol) peuvent être soumis à travers le site web à l’adresse : http://www.worldindigenousnetwork.net/wp-content/uploads/2013/05/FRENCH-WIN-Scoping-Paper-v.2.docx