Quelques points importants présentant un intérêt à la CCNUCC COP17

Quelques points importants présentant un intérêt à la CCNUCC COP17

Dans cette édition spéciale du Bulletin d'information, les articles et les renseignements complémentaires renferment un certain nombre de conclusions et cernent des aspects qui présentent un intérêt pour les débats et les négociations qui auront lieu à Durban sur la REDD+.  Voici certains points clé que les Parties et les décideurs doivent prendre en considération, dont, entre autres, le besoin de :

a. s'assurer que dans tout système d'information sur les mesures de sauvegarde pour la REDD+, des indicateurs permettent d'évaluer les progrès propices aux réformes de la gouvernance et du régime foncier, conformément aux obligations internationales, y compris des indicateurs permettant d'évaluer l'efficacité des mesures pour le respect des droits des peuples autochtones et des communautés locales (comme le consentement libre, préalable et éclairé, les droits fonciers, les usages traditionnels, etc.) ;

b. fournir un soutien aux initiatives communautaires et gouvernementales, en vue de renforcer les capacités et les connaissances ayant trait aux droits, aux mesures de sauvegarde et aux obligations internationales liés à la REDD+ et à d'autres politiques et mesures sur le climat ;

c. rattacher le financement et les paiements fondés sur les résultats à une approche véritablement progressive de la REDD+ qui exige une mise en œuvre effective au préalable des mesures de sauvegarde sociales et environnementales dans le cadre d'activités de l'état d'avancement et de la mise en œuvre des Accords de Cancun, y compris la réalisation de conditions préalables précises visant à ce que les droits des peuples autochtones soient pleinement reconnus et respectés ;

d. déterminer les modalités relevant du Fonds climatique vert pour permettre aux peuples autochtones et aux communautés forestières d'avoir directement accès à des fonds affectés à leurs propres initiatives pour l'atténuation et l'adaptation des forêts et du changement climatique (conformément au Plan d'action Oaxaca 2011).