“A sweetness like unto death”: Voices of the indigenous Malind of Merauke, Papua

“A sweetness like unto death”: Voices of the indigenous Malind of Merauke, Papua
By
Pusaka, Sawit Watch and FPP

“A sweetness like unto death”: Voices of the indigenous Malind of Merauke, Papua

Ce rapport bouleversant présente la première étude terrain détaillée des expériences des communautés par rapport au projet de 2 millions d’hectares du gouvernement indonésien, Merauke Integrated Food and Energy Estate (MIFEE).  L’étude montre que le projet MIFEE compromet l’autosuffisance locale, mettant en cause la politique nationale du gouvernement en matière de sécurité alimentaire, qui repose sur la promotion des grandes entreprises agricoles aux dépens des communautés locales.

Ce rapport examine la mesure dans laquelle le droit au consentement libre, préalable et éclairé du peuple autochtone Malind de Merauke, dans la province de Papouasie en Indonésie, est respecté par la société de production de canne à sucre PT Anugrah Rejeki Nusantara (PT ARN), propriété de Wilmar, dans le cadre du projet MIFEE.

L’étude a permis de constater que lorsque des communautés locales donnent leur consentement à la conversion de leurs terres coutumières, c’est dû en grande partie au fait qu’elles reçoivent des informations insuffisantes et biaisées, qu’elles se font promettre sans aucune garantie une aide économique ou sociale, qu’elles se voient imposer des conditions d’indemnisation de manière unilatérale, que les contrats sont vagues ou inexistants, laissant peu de place à la liberté de choix et d’expression.  Les règlementations nationales et locales ne sont pas appliquées, ou bien elles sont interprétées de façon à répondre aux intérêts des entreprises et des gouvernements, ou encore elles sont en soi contraires aux normes internationales relatives aux droits humains, et doivent être réformées d’urgence. 

La menace pour la sécurité alimentaire des peuples Malind que représente la conversion de vastes superficies de leurs terres coutumières en plantations de monocultures, ainsi que les conséquences de cette transformation rapide et imposée sur leurs moyens de subsistance, leur culture, leurs identités et leur survie même en tant que peuple suscitent des inquiétudes particulières.  

Pour lire ce rapport en anglais ou en indonésien.