Défis et perspectives liés à l’appropriation de la foresterie communautaire en RoC

Défis et perspectives liés à l’appropriation de la foresterie communautaire - RoC
Défis et perspectives liés à l’appropriation de la foresterie communautaire - RoC

Défis et perspectives liés à l’appropriation de la foresterie communautaire en RoC

En République du Congo, le régime forestier statutaire dans lequel l’Etat détient un contrôle absolu des ressources forestières n’est pas parvenu à gérer durablement les forêts, encore moins réduire la pauvreté ou améliorer les moyens d’existence des communautés locales et peuples autochtones (CLPA). En raison de la précarité des régimes fonciers existants, les communautés sont de plus en plus marginalisées de la participation à l’économie traditionnelle ainsi qu’à la prise de décision concernant l’utilisation des ressources naturelles et elles font face à des menaces croissantes de dépossession. En l’absence d’un régime foncier qui établit des droits de propriété collective suffisamment clairs, la foresterie communautaire apparait actuellement comme l’option la plus efficace pour sécuriser les droits de tenure foncière coutumière au Congo. 

Mais dépit des opportunités offertes par la foresterie communautaire aux CLPA pour la sécurisation des droits fonciers coutumiers et l’amélioration des moyens de subsistance, plusieurs défis et contraintes liés à la précarité des régimes fonciers ainsi qu’à la superposition des tenures foncières subsistent.