Ressources

Réunion du Global Shrimp Network à Khulna, Bangladesh, février 2010

Avec la croissance rapide de la production industrielle de crevettes, de nombreux systèmes de certification de label écologique ont vu le jour, leur objectif étant d'améliorer cette industrie. Néanmoins, la prise en compte significative des droits humains est rarement effective lors de la définition de ces programmes. Le Forest Peoples Programme (FPP) continue à travailler avec les réseaux de communautés côtières afin d'exercer une sensibilisation aux problèmes de l'aquaculture industrielle et de promouvoir une prise en considération significative des droits humains dans le développement des futurs programmes de label écologique.

Kenya - Février 2010, la Commission africaine déclare que la zone protégée viole les droits des peuples autochtones

Dans une décision historique, la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples a proclamé le droit du peuple pastoral Endorois du Kenya à posséder ses terres coutumières, ainsi que son droit au consentement libre, préalable et éclairé, des droits qui ont été violés lorsque les Endorois durent quitter une zone protégée. La décision invoque la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et se fonde sur les conclusions de la Cour interaméricaine des droits de l'homme.