Le peuple Wapichan du Guyana conclut des accords communautaires pour la protection des forêts ancestrales

Thinking together for those coming behind us - An outline plan for the care of Wapichan territory in Guyana
By
Wapichan people

Le peuple Wapichan du Guyana conclut des accords communautaires pour la protection des forêts ancestrales

Après des années de travail assidu et de nombreuses consultations auprès des communautés, le peuple autochtone Wapichan du Sud du Guyana a établi des accords et des propositions visant la préservation de leur territoire dans le cadre d’un plan révolutionnaire intitulé Baokopa’o wa di’itinpan wadauniinao ati’o nii (Penser ensemble pour ceux qui viendront après nous). Cette initiative novatrice venant de la base a donné lieu à plus de cent accords intercommunautaires concernant l’utilisation durable des terres, dont des propositions de mise en place d'une Forêt de conservation wapichan dans une zone de forêt pluviale ancienne située dans l’est de leur territoire.

Les discussions et les accords ont aussi donné lieu à l’élaboration d’une vision communautaire à 25 ans de l’utilisation des terres, des moyens de subsistance et de la culture de la communauté dans le Wapichan Wiizi (territoire wapichan).

« Dans une autre génération, nos communautés continueront à préserver la forêt, les îlots de brousse, les sites sacrés et les sites du patrimoine culturel.  Des ressources essentielles, telles que les palmiers pokorid et bâches, seront protégées et abondantes. Certaines de nos ressources auront augmenté, notamment grâce à la régénération et la plantation de plantes, d’arbres et d’herbes médicinales utiles. Nos enfants et nos jeunes seront instruits, travaillerons dans le Wapichan wiizi, seront respectueux de notre culture et auront relevé le défi de devenir nos futurs dirigeants. » [Aînée wapichan, Shizizi, 2010]

Les éléments essentiels du plan territorial sont résumés dans une brochure (voir liens ci-dessous), qui contient des exemples d'accords pris entre les villages concernant des moyens de sauvegarder et de préserver leurs terres, leurs forêts, leurs savanes, leurs zones humides et leurs montagnes et de promouvoir le développement autonome des communautés wapichan.

Il est à espérer que l’expérience du peuple Wapichan saura intéresser les peuples autochtones d’autres régions du Guyana et d’autres pays.

Les Wapichan et les organisations les représentant sont présentement à la recherche de partenaires pouvant les aider à faire avancer leur plan afin de sauvegarder leurs terres traditionnelles et concrétiser la vision qu’ils se sont donnée pour leur territoire. 

Cliquez ici pour lire la brochure, en anglais, en français, en espagnol ou en portugais.

Cliquez ici pour lire la version complète du plan territorial du peuple Wapichan (disponible seulement en anglais). Il est possible de commander une copie papier du plan auprès du bureau de FPP (prix : £14.99) en communiquant avec info@forestpeoples.org.