Principes directeurs

Forest Peoples Programme (FPP) a été fondé pour défendre les droits des peuples qui vivent dans les forêts et en tirent leur subsistance. FPP vise à créer un espace politique qui leur permette de sauvegarder leurs droits, contrôler leurs terres et de décider eux-mêmes de leur avenir. Les concepts transversaux de base sur lesquels se fondent l’approche et le travail de FPP sont décrits ci-après.

Le « consentement libre, préalable et éclairé » est le principe selon lequel une communauté a le droit de donner ou de refuser de donner son consentement à des projets proposés susceptibles d’avoir une incidence sur les terres qu’elle po
FPP œuvre en faveur du droit des peuples des forêts à l’autodétermination, droit fondamental de tous les peuples qui sous-tend le travail des Nations Unies.
Le genre est un thème transversal dans le travail du FPP pour la sécurisation des droits fonciers et territoriaux des peuples autochtones et des forêts.
Si les peuples des forêts veulent survivre et prospérer, ils ont besoin de droits sécurisés sur les terres, les territoires et les ressources naturelles dont ils ont toujours dépendu.